Confédération des Suprêmes Conseils Européens

Le 20 avril 2013 a été constitué à Zurich (Suisse) la Confédération des Suprêmes Conseils Européens du rite Ecossais Ancien et Accepté par les souverains Grands Commandeurs des Suprêmes Conseils pour la France, l’Espagne, la Grèce, le Suisse, l’Italie, la Roumanie, L’Allemagne et le Portugal.

La Confédération des Suprêmes Conseils Européens a pour objet de :

  • réunir les Suprêmes Conseils Européens pour mettre en place des actions communes tout en respectant leur autonomie et leur indépendance,
  • établir un lien permanent entre les Suprêmes Conseils confédérés, notamment en organisant des réunions périodiques,
  • représenter, sur mandats spécifiques, les Suprêmes Conseils Européens,
  • promouvoir la primauté de Droit de l’Ordre Ecossais et le souveraineté des Suprêmes Conseils,
  • promouvoir la coopération, dans le respect des différences culturelles, cultuelles et nationales, de la transmission du Rite Ecossais Ancien et Accepté en Europe, aussi bien en ce qui concerne les modalités rituelles, les dimensions traditionnelles de l’esprit éthique,
  • apporter d’une manière générale toute information et toute aide pour améliorer la transmission du Rite Ecossais Ancien et Accepté,
  • échanger les informations entre les Suprêmes Conseils confédérés en ce qui concerne les pratiques, les problèmes et les évolutions des Corps Maçonniques dans leurs pays, et se donner assistance réciproque quand nécessaire,
  • organiser des travaux en commun sur tous sujets directement ou indirectement liés à l’expression maçonnique du rite,
  • préparer en commun la participation aux Conférences internationales avec les Suprêmes Conseils des autres continents,
  • favoriser une position commune des membres de la Confédération sur tous sujets à caractère « géo-politique » maçonnique, notamment sur les critères spécifiques de relation d’amitié entre les Suprêmes Conseils Européens.

La Confédération des Suprêmes Conseils Européens rappelle :

  • sa totale adhésion aux buts et principes de base de la Franc-Maçonnerie traditionnelle et régulière dont la vocation est d’unir en son sein, sans aucune exclusive, tous les hommes dignes et de foi portant respect et amour à leurs semblables, afin de développer leur goût de la rectitude et de la responsabilité personnelle, leur culte de la vérité, de la justice et de la liberté, leur volonté de penser et et d’agir avec tolérance et sagesse au bénéfice constant de l’union, du bonheur, du progrès, et bienêtre de la famille humaine et de chacun de ses membres.
  • qu’un Suprême Conseil composé selon les prescriptions de Grandes Constitutions de l’Ordre de Souverains Grands Inspecteurs Généraux 33ème et dernier degré, gouverne souverainement et sans partage sur sa Juridiction territoriale, de même qu’il est le seul à pouvoir conférer les degré de la hiérarchie écossaise.
  • que le Rite Ecossais Ancien et Accepté comporte trente-trois degrés auxquels ses adeptes peuvent être élevés progressivement selon leurs capacités et leurs mérites avérés. Les Suprêmes Conseils possèdent un droit imprescriptible sur ces trente trois degrés. Toutefois, ils ont réduit leur transmission initiatique à trente degrés, du 4ème au 33ème. Les trois premiers degrés du Rite sont transmis par un Corps Maçonnique traditionnel régulier indépendant et souverain.
  • comme chacun de ses membres à titre individuel, qu’elle s’interdit toute ingérence dans la législation, l’organisation et l’administration des Corps maçonniques – tels que Grandes Loges – de la Franc-Maçonnerie symbolique traditionnelle et régulière des Respectables Loges qui les composent.

La Confédération des Suprêmes Conseils Européens est attachée :

  • aux motivations et aux principes qui ont présidé à la création du premier Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien et Accepté en 1801,
  • aux principes fondamentaux du Rite Ecossais Ancien et Accepté définis par les Grandes Constitutions du 1er mai 1786 et des Constitutions et Statuts de 1762, seules lois fondamentales de l’Ordre Ecossais, en considération de l’ensemble des cultures et des civilisations qui unit les Suprêmes Conseils,
  • à la conservation, à la promotion et à la défense dans leur authenticité originelle, des valeurs du Rite Ecossais Ancien et Accepté,
  • à la transmission de la pureté spirituelle de l’esprit du Rite Ecossais à tous les Maîtres Maçons sans condition de rite, de race et de religion,
  • à l’élaboration des évolutions nécessaires à la diffusion du Rite Ecossais Ancien et Accepté, consécutives à l’évolution et à la transformation des corps maçonniques européens.
  • à la mission spécifique des Suprêmes Conseils Européens dans la défense de leur totale souveraineté face aux autorités des autres corps maçonniques constitués

La Confédération des Suprêmes Conseils Européens a vocation à regrouper tous les Suprêmes Conseils Européens du Rite écossais Anciens et Accepté qui se reconnaissent et respectent ses valeurs et préceptes. Dans le respect de la souveraineté des Suprêmes Conseils Confédérés elle vise à la représentation naturelle des Suprêmes Conseils d’Europe.